Appel à communication

Appel à communication

L ‘ambition de ces septièmes Entretiens francophones de la Psychologie est de promouvoir la réflexion commune et de permettre de tracer des pistes pour l’avenir.

4 champs d’exercice  : éducation, santé, social-justice, travail + le thème dit «  transverse  » qui permet de traiter de points génériques visant la discipline et la profession

Chacun de ces champs pourra accueillir des contributions traitant de questions vives des évolutions culturelles où s’inscrit la dynamique de la psychologie contemporaine.
Nous proposons de les aborder à partir de quatre axes spécifiques : les savoirs, les pratiques, les contextes institutionnels et les évolutions sociétales. On pense, par exemple mais de façon non exhaustive, aux nouvelles technologies, à la question des migrations et de l’interculturel, à la redéfinition des espaces et des âges, aux phénomènes de radicalisation, ou au dialogue entre des approches de cultures épistémologiques différentes.

 

Comment s’y prendre ?

infos pratiquesUne proposition de communication individuelle doit comporter un titre, les noms et références institutionnelles des communicants et un résumé de 1500 à 4000 signes complété de 2 ou 3 références bibliographiques.

Le résumé doit clairement faire apparaître la problématique posée, les données et méthodes utilisées et les résultats ou conclusions essentielles de l’auteur.

Toute proposition de communication doit préciser de façon très explicite le champ et l’axe dans lesquels elle s’inscrit.

Une proposition individuelle peut s’inscrire dans un symposium ou une table ronde ou être présentée sous forme de poster :

  • un symposium est une session collective d’environ deux heures comprenant 4 à 5 communications, articulées entre elles par le responsable du symposium;
  • une table ronde suppose la préparation d’une intervention courte (5 mn) autour de quelques idées fortes, présentée par chaque intervenant. Ces idées sont reprises et étayées lors des échanges;
  • un poster ou communication affichée présente une communication sous forme écrite et synthétique dans un espace et un temps dédiés de présentation.

 

Si votre communication ne peut être intégrée dans un symposium ou une table ronde, le comité scientifique est susceptible de vous proposer une présentation sous forme de poster en fonction des contraintes dues à l’harmonisation de l’ensemble de la programmation.

Il est possible de proposer un symposium ou une table ronde, mais les critères d’acceptation seront fortement cadrés par l’organisation générale du programme des Entretiens.

Les propositions seront, par ailleurs, sélectionnées en référence aux critères suivants :

    • la valorisation du dialogue entre enseignants-chercheurs et praticiens,
    • un dialogue éclairé entre différents courants épistémologiques ou différents champs de pratiques,
    • l’accessibilité de l’information présentée à un public non spécialisé pour ce champ,
    • la portée internationale du thème de recherche et la cohérence des différents intervenants pour les symposiums,
    • le caractère novateur des travaux et réflexions présentés,
    • le respect des principes éthiques et l’effort de mise en relation des données issues de la recherche et des applications issues du terrain.

 

Les propositions de communication doivent être adressées à l’adresse du siège de la FFPP ou par courriel à communication@entretiensdelapsychologie.org

Date limite d’envoi des propositions de communication : 30 avril 2017

Si votre intervention ou communication est retenue, vous serez sollicité pour produire un texte argumentaire ou résumé de 2 000 à 6 000 signes pour les Actes des résumés.

 

Champs, thématiques et axes

Les propositions de communication doivent s’inscrire dans le fil rouge des Entretiens  : interroger la place des psychologues entre crises et cultures.

Nous vous demandons d’inscrire vos propositions par champ d’exercice ou de pratique. Nous avons décliné pour chacun d’eux quatre axes  : les savoirs, les pratiques, les contextes institutionnels, les évolutions sociétales.

Nous avons fait figurer en italique, en en-tête de chaque champ, quelques exemples de thématiques particulières susceptibles d’illustrer ces croisements entre champ et axes. Ces découpages peuvent bien sûr apparaître parfois artificiels précisément dans le contexte des transformations des savoirs et des pratiques, mais ils visent aussi à organiser ces journées et à leur donner une visibilité auprès des institutions.

 

Infos pratiques

Champ Éducation

Les déclinaisons de l’éducation dans le cas de la scolarité (statuts, missions, problématique de crise, aménagement des rythmes), de la jeune enfance, de l’éducation spécialisée, de la famille et l’évolution de ses formes, des rapports entre institutions et familles, des médiations nouvelles, de l’impact et de l’usage des nouvelles technologies,

  • Les savoirs nouveaux, les épistémologies nouvelles
  • Les pratiques : contraintes, évolutions, innovations
  • Les contextes institutionnels : les psychologues objets et agents du changement
  • Les évolutions sociétales et les défis lancés aux psychologues

Champ Santé

Les acceptions de la santé, de la prévention aux soins, le rapport au champ médical, l’évolution des pratiques de soin et thérapeutiques (évolution des modèles théoriques, des dispositifs d’intervention par exemple – dans la rue, à distance –, des modes de prise en charge institutionnels et financiers), l’évolution des demandes (grand âge, handicap et polyhandicap, maladies rares).

  • Les savoirs nouveaux, les épistémologies nouvelles
  • Les pratiques  : contraintes, évolutions, innovations
  • Les contextes institutionnels  : les psychologues objets et agents du changement
  • Les évolutions sociétales et les défis lancés aux psychologues

Champ Social-Justice

Les parcours migratoires, les phénomènes sectaires et de radicalisation, les violences et maltraitances familiales, éducatives, institutionnelles, attentats et interventions d’urgence, l’expertise, les questions et les approches nouvelles en criminologie.

  • Les savoirs nouveaux, les épistémologies nouvelles
  • Les pratiques  : contraintes, évolutions, innovations
  • Les contextes institutionnels  : les psychologues objets et agents du changement
  • Les évolutions sociétales et les défis lancés aux psychologues

 

Champ Travail

Les nouvelles formes de travail (à domicile, au domicile des usagers) et leurs problématiques (modes d’exercice, addictions, nouvelles technologies, rapports vie privée / vie professionnelle, aide aux aidants)  ; santé et travail, violences au travail; les lieux du travail (transport, emploi, armée…)

  • Les savoirs nouveaux, les épistémologies nouvelles
  • Les pratiques  : contraintes, évolutions, innovations
  • Les contextes institutionnels  : les psychologues objets et agents du changement
  • Les évolutions sociétales et les défis lancés aux psychologues

 

Champ Transversal : Politique-Organisation-Formation

Ce champ invite les psychologues, les enseignants-chercheurs en psychologie, mais aussi leurs partenaires de la société civile, des institutions, des médias…à aborder les thématiques et les débats qui «  traversent  » les champs professionnels ou d’exercice et qui visent la construction, l’affirmation et la reconnaissance de la discipline et de la profession.

Ethique et déontologie

  • Formation initiale et formation continue, supervision
  • L’identité professionnelle du psychologue au jeu des institutions
  • La Psychologie et son Histoire
  • Psychologues et médias, diffusion des connaissances, psychologues et grand public.